Un esprit sain dans un corps sain

Nous te proposons ici une vision du lien entre le corps et l’esprit, basée sur l’interaction entre la matière et l’information. Cette interprétation peut être un outil pour agir concrètement sur ta vie

De l’information à la matière

Selon certaines hypothèses, le corps interagirait en permanence avec son environnement grâce à deux processus :

–    Informer : les informations viennent de la pensée, des stimulus de l’environnement, des ressentis corporels, des souvenirs. Certaines sont conscientes, d’autres non. Elles sont combinées par des processus inconscients dans la psyché, qui donnent alors naissance à la pensée et aux émotions propres à chaque individu.

–    Concrétiser dans la matière : traduire ces informations concrètement, dans la matière, le tangible. Cela se déroule de façon consciente (prendre, fabriquer, courir, articuler des mots…), mais grâce à des processus inconscients au niveau cellulaire et moléculaire (libérer une hormone, contracter des fibres musculaires, fabriquer des protéines à partir de l’ADN…).

Comment cela est-il possible ? Comment l’information psychique pourrait-elle se traduire concrètement dans la matière ? Cela se passerait à une échelle encore plus petite, au niveau quantique : tout n’est encore qu’hypothèses et interprétations plus ou moins rigoureuses, mais il est établi qu’une particule pourrait devenir onde et inversement, voire exister dans les deux états à la fois… Nous vous laissons libre de faire vos propres recherches sur le web à propos de la dualité onde/corpuscule et de la relation de Louis De Broglie.

Imaginons donc tout ce que cela impliquerait si l’on expliquait scientifiquement comment la matière engendre de l’information psychique et vice-versa ?

Mens sana in corpore sano

dixième Satire de Juvénal

Le Cycle de la Vie

Les réactions concrètes du corps et de son environnement modifient les informations reçues par le psychisme, qui alors s’actualise, recombine les données et envoie de nouvelles informations, de nouvelles idées d’action et de création.

Par exemple, une pensée (information) fait naître une émotion qui se manifeste par des signes corporels concrets (sueurs, augmentation du rythme cardiaque, rougissement…). Le ressenti de ces symptômes  physiques est alors transformé par des capteurs sensoriels en impulsions électriques (informations) transmises via le système nerveux jusqu’au cerveau, provoquant à son tour de nouvelles pensées et un nouveau comportement, et ainsi de suite…

Ainsi, le système matière/information fonctionne-t-il en un feed-back mutuel permanent qui permet l’évolution du système et de ses deux parties : l’un ne peut exister ni évoluer sans l’autre. Et c’est ce mouvement qui crée… la Vie !

Certaines traditions nomment ce processus  Yin/Yang ou manifesté/non-manifesté ou Ciel/Terre ou Christ/Gaïa ou encore fécondé/fécondant, etc… Nous resterons pour notre part sur matière/information pour éviter tout amalgame, mais il est intéressant de faire le lien avec les différentes visions du monde : au final tout le monde parlerait-il de la même chose ?

Le système matière/information fonctionne en un feed-back mutuel permanent qui crée… la Vie !

Agir sur l’esprit ET le corps

Se basant sur ce postulat, le fonctionnement du corps et celui de la psyché sont indissociables. Toute action de l’un a une réaction sur l’autre. Dans ces conditions, il faut agir sur les deux tableaux.

En effet, intervenir uniquement sur le corps et son environnement physique, comme sur une machine obéissant à des lois déterministes, c’est oublier de prendre en compte que son fonctionnement est influencé par la psyché composée en apparence d’une pensée logique mais aussi de l’inconscient psychique qui, lui, ne connaît pas la logique linéaire (le « ça » de Freud). D’où la « magie » des effets placebo et nocebo, et l’efficacité de certaines psychothérapies sur des symptômes physiques.

Le fonctionnement du corps est influencé par l'inconscient psychique qui, lui, ne connaît pas la logique linéaire.

De même, agir uniquement sur l’esprit, c’est oublier que le comportement est également régulé par des processus purement physico-chimiques, totalement inconscients, impossibles à modifier par la simple volonté : patrimoine génétique, réflexes, conditionnements neuronaux, fonctionnement hormonal… d’où l’efficacité des médicaments et l’utilité de la médecine allopathique. C’est pour cela également qu’il est capital de prendre soin de son corps, de l’entretenir, de l’alimenter sainement, de lui laisser le repos dont il a besoin : difficile d’avoir une pensée cohérente en étant sous-alimenté ou exténué ! Ceux qui ont expérimenté le burn-out en savent quelque chose : qui veut voyager loin ménage sa monture… N’espérez pas non plus transformer votre vie en restant assis toute la journée à lire ou méditer…

La créativité : agir grâce aux symboles

Quelles que soient les cultures et les techniques, force est de constater, avec un peu d’expérience et d’honnêteté intellectuelle, que le corps peut exprimer physiquement un phénomène psychique (émotion, somatisation…) et que l’utilisation d’informations  a des conséquences psychiques ET physiques : eh oui, un simple mot, une image ou quelques notes de musique peuvent faire pleurer ou rire, augmenter ou baisser la tension artérielle, accélérer ou apaiser la respiration et le rythme cardiaque…

C’est justement la fonction du symbole (selon l’étymologie grecque : « sumbolon = »mettre ensemble » ) que de relier un élément concret (un mot, une forme, un son, un objet…) à son sens invisible, servant ainsi de catalyseur entre l’esprit et la matière.

C’est pourquoi nous vous suggérons d’explorer les domaines des arts et de la création pour permettre à votre inconscient d’exprimer matériellement, par le mouvement ou le tracé, ce qu’il a à dire, et pour agir sur votre psyché (qui elle-même influence le corps, si vous avez bien suivi) via l’utilisation de la symbolique (mots, images, gestes…)

Créer, c’est imaginer ET concrétiser, donc agir à la fois sur l’information ET la matière.

Grâce à la créativité, nous apprenons, de façon symbolique via l’action de notre corps et la manipulation de la matière, à imaginer de nouvelles façons de percevoir les choses pour créer de nouveaux concepts et les concrétiser dans notre vie.

Sans oublier le plaisir de créer, rêver, partager, bouger, expérimenter, de… vivre en fait !

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on print
Imprimer

Suis nos actualités

Inscris-toi à notre newsletter et ne rate aucun de nos articles inspirants. Nous aussi nous détestons le spam, nous prendrons bien soin de ton adresse E-mail.

Partage tes expériences

Si tu es vraiment motivé pour devenir créateur de ta vie, viens participer au Club Eveil Créatif sur notre groupe Facebook exclusif !
Plus on est de fous, plus on crée !

Contacte-nous

Il y a deux êtres humains derrière cet article. N'hésite pas à nous laisser un petit (ou un long) message si tu as des questions ou des commentaires.

Ceci pourrait aussi t'intéresser

Ecris ton acrostiche

Nous te proposons ici un petit exercice amusant te permettant de développer à la fois la créativité et l’estime de soi : écrire l’acrostiche de ton prénom.

Lire la suite »

Vous avez dit Art ?

Tu as besoin de te rassurer sur tes capacités artistiques pour te lancer dans l’aventure créative en toute confiance? Alors d’abord oublie le regard des autres et pars à la découverte de ton potentiel créatif caché !

Lire la suite »

A la recherche de ta propre vision du monde

Tu cherches à être objectif autant que possible dans tes jugements, et peut-être même à percevoir la vie avec le regard d’un grand sage. Mais dans la situation (utopique) où tu ne porterais plus QUE tes propres lunettes, te permettraient-elles pour autant de voir la réalité telle qu’elle est ? Eh bien, la réponse est… non ! Et d’ailleurs est-ce vraiment l’objectif ?

Lire la suite »